Pédale mon chum

May 19, 2021

Pédale mon chum

Pour mon entrevue du jour, j’ai été à la rencontre d’un client satisfait du service chez Maglia Rosa. Peu bavard, laconique et désirant surtout rester anonyme, ce dernier a néanmoins accepté qu’on le surnomme temporairement Max Powers pour les besoins de la cause.  Il a également offert quelques réponses à mes questions, non sans y ajouter son p’tit grain de sel bien à lui...

Agnès M. Croteau:  Alors cher Max, merci d’avoir accepté de t’entretenir avec moi aujourd’hui.  Maintenant : à la base, te décrirais-tu comme un sportif? 

Max PowersNon. 

AMC: Ceux qui te connaissent savent que tu maintiens quand même une perte de poids d'au moins 60 livres depuis des années. Est -ce que tu en donnes le crédit au vélo? 

MPOui.

AMC: ...Ok, mais encore? Qu'est-ce qui t'a mené à la pratique de ce sport en particulier? 

MP: Sauver du gaz pour aller au travail. Ça coûte cher de réparer une BMW.

 

Pédale mon chum 2

AMC: 10-4. Bien compris. Donc, pas particulièrement sportif à la base, tu t'es quand même rendu chez Maglia Rosa pour faire l'achat de ton premier vélo il y a quelques années de ça. Comment décrirais-tu ton expérience là-bas? Ça t'a plu? 

MP: Je voulais supporter un commerce local à côté de chez nous. Service impeccable. 

AMC: Tu as aussi apprécié quand ils ont offert une mise au point gratuite à ta blonde en tout début de pandémie parce qu'elle était professionnelle de la santé... Ça vaut la peine de les suivre sur les réseaux sociaux, n'est-ce pas? ;)

MP: Oui, c'était une belle initiative de leur part. 

AMC:  Parle-nous de ton vélo. L'aimes-tu toujours? Trouves-tu qu'il roule comme au tout premier jour? Aimerais-tu faire l'acquisition d'un autre éventuellement?

MP: Le vélo est très bien pour mes besoins. [NDLR: Norco VFR 2.] Je prévois d'acheter un vélo de route dans quelques années pour faire de plus longs trajets.

AMC: Avec ton Norco, quels sont tes plus beaux "trips" à vélo à date? 

MP: Aller au Maître Glacier. 

AMC: …

MP:  Sérieux j'aime aller et retourner au travail. 

AMC: Sinon, où souhaiterais-tu rouler à la fin de la pandémie (psst: ça peut être partout dans le monde!) ? 

MP: Faire le tour des îles de la Madeleine en vélo. 

AMC: Parfait, ça! Puis, un petit mot de la fin pour ceux et celles qui, comme toi, n'ont pas l'impression d'avoir de prédisposition particulière pour la pratique d'activité physique régulière? 

MP: Faut faire du sport pour se permettre une bonne poutine chez Claudette après! 

Tu sais quoi? Je te donne raison, cher Max.  La sagesse tient en peu de mots.

Sur ce, bonne route! ;)

Chronique à vélo par Agnès Croteau  

Professionnelle de la santé et journaliste à vélo

Je partage avec vous mes trouvailles de quartier, mes rencontres fortuites & les joies d'être cycliste!