Le Norco Bigfoot 1 2020 à l’essai

mars 11, 2020

Le Norco Bigfoot 1 2020 à l’essai

J’ai récemment dit à un ami que j’allais essayer un vélo Norco. Il m’a immédiatement répondu : « Hein, Norco? J’avais un vieux 10 vitesses en acier quand j’étais jeune. N’est-ce pas un peu dépassé? » Bref, les temps ont changé. Il faut remettre à César ce qui revient à César. Si je devais me procurer un nouveau fat bike, dans une fourchette de prix avoisinant les 2 500 $, le Bigfoot 1 de Norco serait une option que je considérerais le plus.

Avant de dire pourquoi, j’aimerais dédier cet article à mon ami qui doutait de la qualité du Bigfoot 1 2020 dû a son vélo des années 90.

Voici quatre raisons pourquoi j’ai adoré ce vélo au point de le considérer comme mon prochain fat bike.

Nouvelle géométrie
Le Bigfoot 1 2020 est une nouvelle mouture du célèbre modèle conçu par la marque canadienne. Le modèle 2020 est plus agressif et stable que le précédent et que plusieurs modèles de compétiteurs.

La nouvelle géométrie répartit mieux le poids du cycliste. Elle fournit une position de pédalage qui génère plus de puissance et, par conséquent, offre une meilleure traction.

Petites attentions
Norco nous en donne pour notre argent avec le Bigfoot 1 2020. Bien que le cadre soit en aluminium (ce qui peut-être un frein pour certains), ce dernier arrive muni d’une fourche en carbone pour plus de confort, une plus grande légèreté et une meilleure rigidité.

Il arrive aussi avec une tige de selle télescopique (dropper seatpost, en bon français) X-Fusion Manic offrant aux amateurs de descente et de sensations fortes une hauteur de selle qui est toujours idéale.

Un autre détail simple qui peut sauver de gros maux de têtes, le passage des câbles se fait à l’intérieur du cadre, protégeant ces derniers contre les éléments. Une branche bien accroché dans un câble qui dépasse peut abruptement mettre fin à votre sortie… Fait vécu.

Bien chaussé
Contrairement à certains fat bikes offerts par la compétition, le Bigfoot 1 2020 arrive chaussé d’une paire de Terrene Johnny 5 (26 x 5,0), des pneus à gomme tendre (idéale avec nos froids hivers) et cloutables. Des clous, ce n’est pas un luxe depuis quelques hivers, avec le gel et le dégel que nous connaissons et qui laisse, trop souvent, une jolie petite glace.

Le vélo arrive aussi tubeless ready, il ne vous manque que du scellant et du fond de jante pour faire perdre quelques livres à votre vélo, réduire vos chances de crevaisons et rouler à la pression la plus basse que vous pourrez imaginer.

Équipé pour veiller tard
Enfin, côté mécanique la monture est équipée de freins hydrauliques SRAM Level offrant une puissance de freinage accrue ainsi qu’une transmission SRAM NX 12 vitesses.

Le Bigfoot 1 a aussi l’option d’avoir une fourche à suspension (avant), fait qui peut intéresser tous ceux qui veulent faire du fat durant l’été.

À la lumière de toutes ces informations, je vous mets au défi de trouver un meilleur rapport qualité-prix dans cette catégorie de prix! Bref, pour voir le bolide, l’essayer ou même l’acheter, passez chez Maglia Rosa vélo shop